fbpx
Contacts: Kevin - 06 11 05 26 56 ou Florent - 06 49 59 48 44
Mon panier
0,00
Mon panier
0,00
Fer et spiruline
coupelle brindilles

Fer et spiruline

D’abord un petit rappel de la définition du fer et de sa fonction :

Le fer est un oligo-élément, c’est-à-dire qu’on le trouve à l’état de trace dans l’organisme. Ainsi, le corps d’un homme de 70 kg en renferme environ 4 g et celui d’une femme de 60 kg, 2,5 g. Il est principalement absorbé dans l’intestin grêle.

Le fer est présent dans l’hémoglobine des globules rouges qui transportent l’oxygène vers toutes les cellules.

Le fer contribue à un métabolisme énergétique normal, à une fonction cognitive normale, et contribue à la formation normale de globules rouges et hémoglobines. Il contribue au transport normal de l’oxygène dans l’organisme, au fonctionnement normal du système immunitaire, et contribue à réduire la fatigue. Il joue un rôle dans le processus de division cellulaire.

La spiruline est une excellente source de fer bio-assimilable, une carence qui concerne une grande partie de la population, en particulier les femmes.

Le fer provenant de produits carnés est en grande partie héminique , ce qui le rend généralement plus assimilable que le fer issu d’autres sources, en particulier végétales (fer non-héminique). Mais cela ne semble pas s’appliquer à la spiruline qui a une source de fer moléculairement très spéciale, comme le montre une étude scientifique publiée sur le site de référence ACS publications [1].

Le but de cette étude a été je cite «  d’examiner l’assimilation du fer provenant de la spiruline et de la comparer avec le bœuf,la levure, la farine de blé. Nos résultats démontrent une formation de ferritine 27% plus élevée à partir des digestions de bœuf et de spiruline que des digestions de levure et de farine de blé. Lorsque la disponibilité en fer a été exprimée par microgramme de fer utilisé dans chaque digestion, une augmentation de 6,5 fois est apparue en utilisant la digestion de la spiruline par rapport à la viande. Compte tenu de cette disponibilité élevée de fer observée à partir de la spiruline, nous concluons que la spiruline pourrait représenter une source adéquate de fer. »

Une autre publication scientifique, parmi tant d’autres sur la spiruline,et datant de 1985, indique que la spiruline séchée contient des niveaux de fer élevés [2] et est de ce fait recommandée pour la consommation humaine.

Toutefois, dans certains cas, du fait de sa teneur en fer, la spiruline peut être déconseillée:

Les personnes souffrant de maladies ayant pour conséquence une accumulation anormale du fer dans l’organisme (hémochromatose, maladie microdrépanocytaire, polyglobulie) ne devraient jamais prendre de suppléments de fer, y compris la spiruline de façon régulière.

On ne devrait entreprendre une supplémentation en fer que sous la surveillance d’un professionnel de la santé. En plus d’un possible effet pro-oxydant d’un excès de fer dans l’organisme, les suppléments de fer interagissent avec plusieurs médicaments et suppléments, notamment certains antiacides, antibiotiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi qu’avec le calcium.

Pour améliorer l’assimilation du fer de la spiruline, il est conseillé de l’absorber avec une source de vitamine C, par exemple en l’intégrant dans une recette de sauce à la spiruline avec des agrumes ou dans un smoothie, ou encore avec de l’acérola. Les sources en vitamine C ne manquent pas.

A l’inverse, Une forte inhibition de l’absorption de fer a lieu en présence de céréales complètes, légumineuses, noix…) de tannins (café, thé, vin rouge…) et de source de calcium [3].

Si vous souhaitez optimiser votre cure de spiruline dans le but d’assimiler au mieux le fer , le mieux est donc d’espacer la prise avec ce type d’aliments.

En conclusion, si comme une grande partie de la population vous êtes concerné(e) par un léger manque de fer, ou en carence, n’hésitez pas à commander notre spiruline d’excellente qualité, laquelle saura vous apporter du fer de manière douce et naturelle… en plus de tout le reste !

Sources :

1 – « Iron availability from iron-fortified spirulina by an in vitro digestion/Caco-2 cell culture model » in Journal of agricultural and food chemistry 49-3 (2001).

2 – « Availability of iron to rats from spirulina, a blue-green alga » in Nutrition research 6-1 (1985).

3 – « Effects of calcium supplementation on iron bioavailability from spirulina » in Nutrition & food science 36-6 (2006).

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Compare
Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping